Chers amis de l'APACS; cela fait quelques mois maintenant que moi Prince de Lu le superbe colley je vis en Belgique, à Nivelles, chez Maman, sa fille, ma copine Pearly le chihuahua et ma non-copine Ysis, la chatte

La nouvelle année est déjà là et il y a bien longtemps que je ne vous ai plus donné de mes nouvelles.

Ma vie est plutôt confortable et nous avons quelques routines bien rodées, comme ma petite maîtresse se lève très tôt, elle ouvre la porte du jardin et nous pouvons aller soulager nos vessies et gambader dans l'herbe pendant qu'elle se prépare pour son travail. Elle nous rentre dans la maison à 5 h 20 tous les matins.

Au début de l'hiver, je détestais vraiment ça, comme l'herbe était mouillée et froide à mes petites pattounes je préférais me cacher dans un coin de la terrasse pour me soulager et je retournais attendre devant la porte, maintenant; même l'herbe givrée ne m'arrête plus et je cours comme un fou et joue même tout seul. Par contre, avec le froid de l'hiver, vient aussi l'obscurité. Je n'aime vraiment pas ça, alors je reste dans les zones éclairées par les lampes extérieures, quand il faut rentrer et que la lumière n'est pas allumée dans la cuisine comme le carrelage est très foncé, je continue à avancer très lentement jusqu'à ce que j'aie repris mes repères, c'est embêtant mais tout le monde s'y est habitué.

Ah j'oubliais de vous raconter quelque chose d'important, j'ai eu un petit accident au mois d'octobre en descendant les trois marches du jardin, la pierre s'est soulevée et je me suis fait une petite entorse. Didier, le vétérinaire, a tout de suite compris de quoi il retournait et m'a très bien soigné, Il a fallu quelques semaines où j'ai fait super attention en marchant et où j'évitais au maximum cette marche mais tout a fini par rentrer dans l'ordre même la marche qui est réparée.

Vers la fin du mois d'octobre, ma Maman a disparu et c'est ma petite maîtresse qui s'est occupée de moi, elle a super bien géré, en fait ma Maman a dû être hospitalisée et elle n'est revenue qu'après plusieurs semaines.

Elle n'était pas encore très bien, alors je suis beaucoup resté auprès d'elle, Quand elle restait couchée dans le canapé je n'étais jamais loin et, si elle montait dans sa chambre, je l'attendais en bas des escalier, elle me dit que je suis son ange gardien et que je suis son chien parfait, j'aime bien quand elle dit ça, j'ai droit à des super longs câlins et c'est trop génial.

Comme j'ai des poils bien longs et bien fournis, j'en laisse évidemment sur le carrelage, j'adore être peigné, mais Maman n'osait pas couper les poils entre mes coussinets ou sous ma queue (et là, ils me dérangent quand ils sont trop longs), alors, elle a commencé une formation de toilettage canin à cause de son hospitalisation, elle n'a pas pu terminer sa formation, mais elle avait acheté tout le matériel, suivi toute la partie théorique et commencé la pratique. Maintenant, mes pattes restent, bien nettes, mes oreilles sont vérifiées régulièrement et pour le bain, je vais chez la toiletteuse qui raccourcit un peu ce qui doit l'être; je suis super beau et je le sais.

Ma copine Pearly vieillit très vite elle a quand même onze ans, ce qui est un bel âge pour un chihuahua, elle est cardiaque et dort beaucoup, alors je sais que maman réfléchit à adopter un nouveau chien pour que j'aie quelqu'un avec qui m'amuser, parce qu'avec ce froid et la nuit qui arrive tôt, c'est un peu plus difficile pour les humains de m'emmener dans de longues balades.

Je vous tiendrai au courant de la suite des événements.

Grosses léchouilles, je vous souhaite une bonne et heureuse Année 2023

Prince de Lu