Coucou les Z'humains de l'APACS .... C'est moi Oona et je viens vous donner des nouvelles de ma vie avec Prince de Lu; nous sommes devenus inséparables, alors c'est normal qu'on vous donne des nouvelles ensemble.

Ici, dans le Brabant Wallon, en Belgique, tout va vraiment bien. J'ai eu un peu de mal au début, il y avait tellement de bruits que je ne connaissais pas que j'aboyais beaucoup.

Mais je me suis habituée à mon nouvel environnement, à Pearly, la Chihuahua qui veut tout diriger et à Zya qui est tellement petite que je ne la vois qu'aux heures de repas. Ysis, la chatte vit à l'étage, mais quand elle passe, on se renifle le nez; c'est bizarre l'odeur des chats.

Heureusement, Prince de Lu est là et il n'est jamais très loin de moi, sauf quand maman lui fait des câlins. Quand c'est mon tour, il est super jaloux et il me pousse, mais ce n'est pas grave. Maman trouve toujours le moyen pour que j'aie mon quota de bisous et de caresses.

À propos des repas, au début, je parlais et je pleurais beaucoup, le temps qu'elle prépare les gamelles de tout le monde et quand elle déposait la mienne, je me contentais de la regarder. Il a vraiment fallu du temps pour que tout ça rentre dans l'ordre. Mais maintenant, j'attends sagement que la distribution de croquettes soit prête et je manifeste ma faim que lorsqu'elle dépose les gamelles par terre et je vais manger bien plus vite depuis qu'elle ajoute un peu d'eau.

J'adore sortir en balade avec maman ou avec Natacha, mais toujours avec mon Prince. On va se promener dans les chemins entre les champs.

Mais nous, on n'aime pas quand on veut nous prendre en photo. On court dans tous les sens et les photos sont floues. Ça fait toujours rire maman et elle a abandonné l'idée de ramener des images de nos sorties. Elle se contente d'en profiter, mais elle vous envoie quand même une photo de Natacha.

Depuis que le soleil montre le bout de son nez, on passe beaucoup de temps en journée sur la terrasse l'un près de l'autre ou alors on va dans le fond du jardin faire la fête aux chiens des voisins.

La nuit, comme Pearly appelait beaucoup et que maman était fatiguée, elle a décidé de s'installer un lit près de nous. J'adore ça, on dort à cinq dans la même pièce, chacun dans son lit et si quelqu'un fait un cauchemar, on peut aller mettre une truffe sur le lit de maman. Ça nous rassure et elle se sent moins seule.

A bientôt les Z'humains.

Oona, Prince Lu, Pearly, Zya et Ysis la chatte.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.sheepdog.eu/apacs/index.php/trackback/3487

Fil des commentaires de ce billet